Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 12:00

Bonjour à tous !

 

Après Rome, mes vacances italiennes se sont poursuivies en Sardaigne, où je devais retrouver mes parents (et oui, la Sardaigne, c’est à-mi chemin entre les Alpes et la Tunisie !).


Après une belle galère dans le port de Civitavecchia (mieux vaut prendre la navette que vouloir traverser les docks à pied…), la nuit s’annonçait longue dans le ferry, avec un départ prévu à minuit et une arrivée à 7h à Olbia, sur la côte Est de la Sardaigne.


Heureusement, la nuit était belle, avec la Lune quasiment pleine :

 

Reflet de la Lune sur la mer.La lumière est exceptionnelle.

J’ai attendu, mais je n’ai pas vu de dauphins sauter comme dans les films…

 


Au matin, j’ai eu droit au lever de soleil, en arrivant sur Olbia …

 

 

… et en même temps, au coucher de Lune !

 

 

Bref, je me suis bien amusé, le temps que mes parents se lèvent pour venir me chercher au port…

 


 

Les jours suivants, le planning était simple : farniente, sieste, glandage, repos. Et plages bien sur ! Ce coin de Sardaigne, la Costa Smeralda, est idéal pour cela.


En effet, la côte est déchirée de toute part, créant criques et plages sur d’innombrables îles. A tel point qu’on ne distingue plus îlots et continent (à cette échelle, la Sardaigne est assimilée au continent !).

 

La ville de Palau fait figure ici de centre touristique majeur. A tel point que Koh Lanta 2009 s’y déroule ! (Non j’plaisante ! c’est un autre Palau…)

Bref, ce charmant bourg draine toute la bourgeoisie italienne, ainsi que la jeunesse dorée. Un peu le St Trop’ sarde. De nombreux yachts rivalisent de puissance, alors que dans les collines, c’est à celui qui aura la plus grosse baraque. Mais heureusement, cette urbanisation a été plutôt réussie, car les constructions sont vraiment bien intégrées dans le paysage.

 

Palau, ses yachts, ses maisons de millionnaires (et un bel orage dans l’arrière pays) !

 

 

Parmi les îles qui entourent Palau, on trouve Maddalena (les adeptes de la Météo-marine reconnaîtront !).

C’est une île plutôt petite, qui abrite tout de même plusieurs milliers d’habitants. On y accède via un bac, depuis Palau. C’est une ballade qu’il faut absolument faire, faisable en une journée.

 

Maddalena : l’île, et la ville.

 

Magnifique port de Maddalena.

Un seul problème, et de taille : les égouts de la ville s’y déversent directement.

Les poissons adorent, les consommateurs moins…

 

Depuis le côté nord de l’île, un chapelet d’îlots s’égrène, chacun entouré par une colonie de yachts. Au loin, les îles Lavezzi, Cavallo, et la Corse. Enfin, pour Lavezzi et Cavallo, il s’agit plutôt d’amas de cailloux qui affleurent à la surface !

 

« Mince, où es-ce que j’ai garé mon 36 pieds ?? »

 

 

En se retournant vers le sud, le panorama est somptueux. Les montagnes plongent les unes après les autres dans la Méditerranée :

 

Où est le continent ? Quelle colline est une île ?

 

 

Pour illustrer ce découpage impressionnant, voici un cliché que j’ai pris lors d’un vol entre la Tunisie et la France :

                                

L’île de Maddalena se trouve au fond de la photo.

 

 

 

Après 5 jours à profiter des lieux (et des campeurs italiens toujours trop bruyants), nous sommes allés en Corse, via une navette d’une heure, de Sante Theresa à Bonifacio (voir les falaises de Bonifacio en miniature).

 

Arrivée à Bonifacio.

 

 

 

Par la suite, le retour vers Tunis fut épique : 7h de ferry, 3h de train, 1h30 d’avion. Plus en option 2h de métro pour poster trois cartes du Vatican. Départ de Bastia à 0h, arrivée à Tunis à 20h. Bizarrement, j’étais fatigué…

 

Sur ces belles images se terminent mes récits estivaux.

Retour donc prochainement à mes aventures tunisiennes, toujours folles et variées !

 

A bientôt !

 

Repost 0
Published by Julien - dans Italie
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 12:00
Bonjour à tous !


Il me reste une série de clichés à vous présenter. Rien de très pittoresque, mais plutôt des instantanés de Rome au XXIème siècle.


C'est connu, l'Italie est la capitale mondiale du scooter. La preuve, ces trottoirs !

2 lignes de métro à Rome, une neuve, et une ancienne...
Devinez laquelle dessert la zone touristique? L'ancienne !

Quelques constructions sont récentes, comme ce magnifique monument du début du XXème.

Une statue en bronze sur le même monument.

Une statue d'art moderne.
Il y avait en fait toute une série de ces sculptures, variant en taille, en couleur,
tout ça au milieu des sites archéologiques.

Assez étonnant !

Star Wars, au milieu de Vatican !
Là encore, c'est très étonnant !


La haute technologie est également présente :

Un radar interféromètrique, mesurant les distances avec la colline voisine.

L'explication qui va avec !

Un capteur sur les gradins du Colisée

La borne de géoréférencement pour le tracé de la 3ème ligne de métro.



Enfin, pour les sportifs, vous vous rappelez probablement que Rome a accueilli les Championnats du Monde de natation cet été !   Et bien, j'y étais!
La preuve :

Championnats du Monde de natation, en direct Live de Rome !
En fait, j'ai pas pris de place dans les gradins... Il ne restait que les places à 60€...

J'ai tout de même fait un tour sur le site, et il faut bien avouer qu'il était bien sympatique :




Je vous laisse avec cette dernière photo, celle d'une exposition sur une place de la ville, liée aux Championnats :



A bientôt !
Repost 0
Published by Julien - dans Italie
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 17:00
Bonjour à tous !


Après 2 semaines difficiles sur le terrain et dans la boue (et oui, il fait meilleur en France en ce moment...), voici encore quelques photos prises à Rome lors de mes vacances estivales.


Comme chacun le sait, Rome est la capitale de l'Eglise Catholique, avec la présence du Saint-Siège au Vatican. Cette présence remonte à la fin de l'Empire Romain.
Les Papes ont bien élu domicile à Avignon, ou au Quirinale (colline de Rome), mais c'est bien le Vatican qui reste le symbole de la Papauté.

Le site est impressionnant : 0.44 km² !  Soit la superficie de 6 terrains de football... C'est bien entendu le plus petit Etat existant (à part peut être Groland ! ).
On y trouve la place St Pierre, la Basilique, les Musées. La Basilique mesure près de 140m de haut, soit la moitié de la largeur du micro-état !

La Basilique St Pierre de Rome, et la place St Pierre.
Au premier plan, la file d'attente pour y pénétrer. Devant ces 300m d'attente, j'ai bien sur abandonné l'idée de monter au sommet de la coupole...
A l'intérieur, 60 000 personnes peuvent s'entasser, et 150 000 sur la place.


Un zoom vers la coupole, juchée à près de 120m au dessus du sol.
Sa construction est l'oeuvre de Michelangelo.

On zoome encore, pour enfin deviner les courageux à la rambarde.
Quand je vous disais que la taille était impressionnante...



N'étant pas motivé pour les 3h de queue, je suis allé aux Musées du Vatican. Je n'étais pas seul, mais la taille et la richesse des musées valaient le détour !

En vrac :
Les plafonds :




Les murs :
Carte de la Corse, avec le nord vers le bas... (après tout, pourquoi pas?)

Extrémité de la carte de l'Italie, avec le Delfinato, Brianzon, St Giovani della Moriana, Embrun...

Une carte des Amériques inachevée : la côte ouest n'est pas encore connue!

Les sols :



Bien évidemment, un passage à la chapelle Sixtine était obligatoire!
En fait, il s'agit d'une salle supplémentaire dans le dédale de couloir. Elle ne fait que 40m de long, 13 de large, et 21 de haut ! C'est dans cette chapelle que se réunissent les Cardinaux pour choisir le nouveau Pape.
L'intérieur est énorme encore une fois, de part les peintures présentes :

La voûte, bien entendu, avec ces 9 scènes peintes par Michelangelo.



On y retrouve La création de l'Homme, connu de tous :


Également dans la chapelle Sixtine, on observe cette gigantesque fresque murale : 10 x 20 m.
Elle représente le Jugement Dernier, toujours de Michelangelo.




Rome compte bien d'autres édifices (St Jean de Latran notamment), mais impossible de tout voir en quelques jours...

A suivre!

A bientôt!
Repost 0
Published by Julien - dans Italie
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 18:00
Bonjour à tous !


Continuons aujourd'hui la visite de Rome, et des sites datant de la Renaissance.

La Renaissance (il Quattrocento) n'est pas originaire de Rome, mais de Florence, un peu plus au nord. A la fin du XVè, de nombreux artistes ont tout de même migré vers la capitale italienne, attirés par l'or des papes.
C'est l'époque des grands artistes : Raphaello, Caravaggio, Michelangelo, Bernini... Des génies presque, tant ils excellaient dans nombre de domaines (peinture, architecture, sculpture notamment).

A Rome, l'héritage de cette période se retrouve à chaque coin de rue. Précisément, sur chaque façade, chaque fontaine, dans chaque parc.

Voici un petit florilège des oeuvres que j'ai pu voir :


La Fontaine de Trévi :

Bon, c'est plutôt l'époque baroque (XVIIIè), mais bon...
En tout cas, c'est magnifique !
C'est également surpeuplé, avec une place minuscule et bondée face à la fontaine.


Un détail :

Chevaux surgissant de l'eau.


Piazza Navona :
Encore une fontaine, sur la Piazza Navona.
Place bien plus grande, très vivante en soirée !
Elle occupe l'emplacement d'un ancien stade d'origine romaine.
Le détail du palmier sculpté est impressionnant.


On retrouve des statues de partout.
Exemple sympathique :

"J'ai perdu la tête, depuis que j'ai vu Suzette...."

Après 'l'Homme à la tête de chou', l'Homme à la tête de pigeon !

Voila, la tête perdue est retrouvée!



Un monument immanquable doit être visité, c'est la Villa Borghese, et sa fameuse Galerie. Elle est le fruit du pillage de la collecte de Scipion Borghese, alors neveu du Pape...

On y retrouve des oeuvres magnifiques :
(Les photos ne sont pas de moi, il était interdit d'en faire...)

Apollon et Daphné, par Bernini


Jeune garçon portant un panier de fruits, par il Caravaggio

Portrait de Pauline Borghèse (Bonaparte), par Canova



Voici l'extérieur de la Galerie Borghese :




Un petit tour s'impose également vers le Panthéon, où reposent certains grands maîtres de l'époque.
Son architecture est pour le moins étonnante : (Wikipédia)
Intérieurement, la voûte s’inscrit dans une sphère parfaite de 150 pieds romains, soit 43,30 m de diamètre, d’une hauteur égale de 43,30 m. Cette sphère théorique est donc tangente à la surface du sol.
L’oculus sommital est l’unique source de lumière directe, car l’entrée de la cella, tournée vers le nord, est protégée par le pronaos. Il projette un ovale de lumière qui défile lentement sur les caissons de la coupole, ajoutant à la magie du lieu.


En gros, il peut pleuvoir à l'intérieur de la salle !
Cette architecture donne une luminosité particulière, variant suivant le ciel et l'heure de la journée.

La coupole, et son  puits de lumière.


Diverses personnalités y reposent, dont Raphaello, et les rois d'Italie Victor Emmanuel II et Umberto Ier.

Voici le tombeau de Raphaello (1487-1520) (il est mort jeune...) :
L'épitaphe : « Ci-gît Raphaël, à sa vue la nature craignit d’être vaincue ; aujourd’hui qu’il est mort elle craint de mourir. »



Terminons avec ce cliché dont je suis assez fier :

Colombe tenant un rameau d'olivier, avec la Lune en arrière plan.



A bientôt !
Repost 0
Published by Julien - dans Italie
commenter cet article
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 12:00

Bonjour à tous !

 

 

Et voici enfin les photos de mes vacances en Italie… Même pas un mois de retard, c’est pas mal non ? Bon, pour excuse, c’est le ramadan actuellement, avec des horaires un peu décalés, des journées sur le terrain assez difficiles, et une météo étouffante (pas très chaud (<35°), mais très humide : 150% d’humidité au moins ! ).


 

Dans les prochains articles, je reviendrai donc sur mes vacances italiennes, à Rome puis en Sardaigne. Par contre, rien sur la Corse… j’ai oublié de prendre des photos…

 

 


Commençons donc par Rome, et les sites antiques.


Comme vous le savez tous, Rome fut la capitale de l’empire romain. On retrouve des restes de cette époque un peu partout dans la ville. De nombreux sites romains, des murs ou des termes parsèment la ville.

Un quartier est composé exclusivement de bâtiments d’origine romaine : celui du Colisée. Sur 1km² peut être, il ne reste que des sites archéologiques, et bien sûr, maintenant, un fourmillement de touristes !

 

Voici le fameux Colisée. Majestueux !

Le dimanche, les rues voisines sont interdites à la circulation, c’est donc plein de monde !

 

60 000 places à l'origine, avec possibilité de batailles navales.

La construction remonte à 60-70 après JC.

Il manque le sol. On voit donc les fondations et les couloirs qui serpentaient sous l’arène.

Aujourd’hui, une petite terrasse a été construite, avec une quarantaine de places en gradin.

 


Petit rappel historique :

C’est au creux de 7 collines que Remus et Romulus furent recueillis par une louve. Romulus tua son frère, et  fonda Rome en - 753, et en devint Roi. Petit à petit, la ville s'agrandit. Puis arrive la République Romaine, de -500 à -100 environ, puis l'Empire, et la décadence, à partir du 3ème siècle après JC.

(J'avais dit "Petit rappel", je ferai pas plus, à vous de chercher ! )

 


Voici un schéma du relief initial :

Les 7 collines : Quirinale, Esquilino, Oppio, Campidiglio, Palatino, Celio, Aventino.

(Un Romain, à l’époque, disait : ‘’T’as vu la classe, j’m’habille en  Esquilino, moi ’’ )

Au milieu s’est construite Rome. Le Colisée se trouve en plein centre, sur le n° 2.

 

 

C’est sur ces collines qu’on trouve les principaux vestiges.

Entre l’Aventino et le Palatino se trouve le Circo Massimo. En fait, on ne voit plus qu’une grande étendue plane. Un peu décevant.


Sur le Palatino, il y a un immense complexe de villas romaines majestueuses. Les fouilles ne sont pas encore finies.

 

Sur cette photo, une partie seulement d’une villa, la Domus Augustus.

On y voit surtout les termes…

 

Un stade se trouve également sur cette colline du Palatino :

 

 

 

Entre le Palatino et le Campidoglio, un vaste espace comprenait les Forums Romains (Fori Romani). Il s’agit de bâtiments et de temples construits successivement en l’honneur de héros ou de divinités. Ainsi, on trouve le Temple de Saturne, Temple de Castor et Pollux, Temple de Vénus, Basilica Emilia et Giulia…

 

Les vestiges du Palatino. On est au cœur de Rome antique.

 

Les restes du Temple de Saturne.

Les colonnes marquaient l’entrée, il y avait en arrière un bâtiment.

 


Tout le secteur est quadrillé de via romaine (normal, n’est-ce-pas ?!). Ce sont de gros blocs, usés par le passage incessant des piétons et attelages depuis 2000 ans.



Dans ce virage, on voit très bien l’usure laissée par les roues des charrettes.

 

Ces pierres ont été remaniées… On le voit à l’usure irrégulière des pierres : les rainures d’usure sont visibles sur certaines pierres, mais dans des directions hasardeuses !

 

 


En s’avançant vers le Quirinale, on arrive au Foro di Triano :

 

Le Foro di Triano, au 1er plan. Presque toutes les colonnes sont encore présentes.

En arrière plan, un immense obélisque, avec un escalier à l’intérieur…

 

 


Les Romains ont également construit de nombreux arcs de Triomphe en l’honneur de leurs héros.

Dans le secteur, le plus marquant de l’Arco di Constantino, situé juste devant le Colisée :

 

C’est le spot pour les photos de mariage au soleil couchant :

les mariés, l’Arc de Triomphe et le Colisée en arrière plan !

 

 

Il faut savoir que notre époque privilégie la sauvegarde de ces monuments, mais ça n’a pas toujours été le cas. En effet, durant le Moyen-âge, la majorité des constructions ont été en grande partie détruites. Pourquoi ? Simplement car ces immenses monuments étaient une carrière idéale : les blocs étaient déjà taillés, et à proximité des chantiers.

Ainsi, une grande partie du Colisée est manquante. De même, on peut retrouver des colonnes d’origine romaine dans certaines églises !

 


En fait, un seul monument romain entier subsiste actuellement : le Panthéon

Il abrite les tombes de plusieurs grands hommes italiens, j’y reviendrai.

 

Le Panthéon, le dernier monument romain complet. Il est encore entier, fonctionnel.

 

 

 

D’autres sites existent, comme des catacombes, les termes de Caracalla, Ostie, mais je n’ai pas pu tout voir.

A suivre !

 

A bientôt !

Repost 0
Published by Julien - dans Italie
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de Julien : deux ans en Tunisie
  • : Bonjour! A travers ce blog, vous pouvez revivre mon séjour en Tunisie, avec photos, vidéos et bonne humeur à la clé! Bonne visite!
  • Contact

Rechercher

Catégories D'articles